top of page

Un week-end spécial nouveaux parcours

Dernière mise à jour : 25 juin 2023

Le week-end des 10 et 11 juin a été marqué au niveau de l'eau libre aquitain par de nouveaux parcours qui donnent toujours plus de piquant pour les nageurs.


La traversée de Bordeaux dans le cadre de la tournée EDF Aqua challenge a conservé ses 4 vagues dans l'eau de coloration "vin blanc nouveau" et tourmentée de la Garonne. 3 de ces vagues reliaient comme d'habitude les deux rives en plein cœur de Bordeaux sur 1700m. Mais la première vague offrait la possibilité d'affronter un parcours de 3800m entre Lormont et le port Bastide.



2 masters se sont lancés sur la 1er vague, Tanguy Henaff (13e en 28'36) et Jean-Marc Berthe (17e en 33'16)



Guy Chotin, adulte loisir, les a accompagné (12e en 32'09).


Karine Celhay (adulte loisir) a participé à la 2e vague (5e en 26'49) sur le petit parcours qui est déjà un challenge pour des nageurs chevronnés.



Thierry Delforge (adulte loisir) est lui parti de la 3e vague (10e en 18'26).

Remarque :

Plus que le temps du parcours qui varie en fonction du courant selon les vagues, c'est le challenge individuel face à ce milieux naturel très particulier qui fait le sel de cette course.



Le club de Saint Jean de Luz (Crawl Ocean) proposait, le lendemain, l'Artha Katxi Tour une épreuve qui a fait un retour en fanfare après plus de 20 ans d'absence. Tout nageur eau-libre qui a déjà eu la chance de nager dans la baie a, ne serait-ce qu'un instant , rêvé de s'extraire de ce magnifique écrin pour affronter l'océan. L'Artha (épreuve de natation historiquement la plus sportive de la Côte basque) offrait ce dimanche aux téméraires cette possibilité en faisant le tour de la digue de l'Artha.


Kasia Lewicka du groupe adultes loisirs y a participé aprés son périple sur la Charente la semaine précédente. Elle a terminé 35e en 1H07. Un sacré challenge.




Ce même week-end, une épreuve de la tournée Marnaton se déroulait à Begur (Catalogne) dans un cadre toujours aussi idyllique sur un parcours allant de l’incroyable crique d’Aigua Blava à la plage de Sa Riera.



C'est sur ce parcours de 7 km qu'Emmanuelle Ducassou (19e en 2H05'39) et Benoit Destruhaut (86e en 2H05'40), Masters, ont pu apprécier, en duo, la beauté de la méditerranée malgré une eau à 16°C et quelques méduses.





107 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page